L’industrie canadienne de la livraison du gaz naturel réagit à la Stratégie canadienne pour l’hydrogène

Avant même la Confédération, les compagnies de gaz canadiennes livraient déjà de l’énergie sous forme gazeuse (contenant parfois de grandes quantités d’hydrogène) au moyen d’infrastructures souterraines. La Stratégie canadienne pour l’hydrogène du gouvernement du Canada laisse entrevoir la possibilité d’une nouvelle présence accrue de l’hydrogène au pays. L’Association canadienne du gaz (ACG) se réjouit d’avoir l’occasion de travailler avec le gouvernement à ce sujet.

L’ACG et bon nombre de ses entreprises membres de livraison de gaz naturel ont travaillé en étroite collaboration avec les fonctionnaires fédéraux pour leur faire profiter de l’expertise et des connaissances importantes de notre industrie quant au rôle crucial de ses infrastructures permettant de livrer des sources d’énergie sous forme gazeuse en vue de l’utilisation de l’hydrogène au Canada. L’ACG et ses membres sont reconnaissants du fait que la Stratégie canadienne pour l’hydrogène tienne compte de l’engagement de notre industrie, et sont impatients de travailler à l’avancement des composantes du plan qui touchent nos clients.

« Une part toujours plus importante de l’approvisionnement énergétique du Canada est assurée par des infrastructures souterraines abordables et fiables, et la perspective d’une augmentation de la présence de l’hydrogène dans notre paysage énergétique renforce la valeur de ces infrastructures, a déclaré Timothy Egan, président-directeur général de l’ACG. Notre industrie s’est engagée à travailler avec le gouvernement pour faire en sorte que le rôle de l’hydrogène soit abordé d’une manière cohérente en fonction des besoins énergétiques continus de nos clients à l’égard d’une énergie sûre, fiable et abordable. » [Traduction]

Le plan directeur du gouvernement pour l’hydrogène recommande la création d’un comité directeur stratégique et de groupes de travail sectoriels, dont un pour les services de gaz naturel. L’industrie de la livraison du gaz naturel est en faveur de la création d’un groupe de travail pour son secteur d’activité et demande au gouvernement d’inclure ce groupe au sein de son comité directeur stratégique. L’industrie est également en faveur du financement de la préfaisabilité des projets, tel qu’il est décrit dans la Stratégie canadienne pour l’hydrogène, et reconnaît aussi le rôle essentiel des plans régionaux et des centres sous-régionaux dans le déploiement de l’hydrogène. De plus, le gouvernement souligne la nécessité d’élaborer des codes et des normes solides. L’ACG et ses membres soulignent l’importance de ce travail et estiment que le Canada doit tirer parti des meilleures pratiques internationales pour orienter l’élaboration de ses codes et normes.

Le gouvernement du Canada s’est fixé des objectifs très ambitieux en matière de réduction des émissions et a présenté la Stratégie canadienne pour l’hydrogène dans le cadre de son plan pour les atteindre. L’ACG et l’industrie de la livraison du gaz naturel ont mené une foule d’initiatives pour réduire le profil d’émissions de notre secteur, ce qui comprend des décennies d’efforts consacrés à l’efficacité énergétique et le travail de ces dernières années pour favoriser l’innovation par l’entremise de notre fonds Gaz naturel financement innovation (GNFI). Une part importante de nos efforts a été axée sur l’hydrogène jusqu’à présent, et nous nous réjouissons de pouvoir collaborer avec le gouvernement du Canada à ce sujet.

À propos de l’ACG

L’Association canadienne du gaz (ACG) est le porte-parole du secteur de la livraison du gaz naturel au Canada. Ses membres comprennent des entreprises de distribution et de transmission du gaz naturel ainsi que des fabricants d’équipement et des fournisseurs de l’industrie. Nos membres sont actifs dans huit provinces et deux territoires et répondent à 35 % des besoins énergétiques des Canadiens grâce à un réseau de 566 000 kilomètres d’infrastructures souterraines. Ces infrastructures peuvent également être utilisées pour fournir des gaz renouvelables, notamment du gaz naturel renouvelable et de l’hydrogène, afin de contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre au Canada. Aujourd’hui, plus de 7,25 millions de clients, représentant environ deux tiers des Canadiens, ont recours au gaz naturel comme source propre, abordable et fiable de chauffage et de production d’énergie.

Personne-ressource :
Aysha Raad
Directrice des communications
Association canadienne du gaz
araad@cga.ca

Communiqués de presse récents

Renforcer la cybersécurité pour protéger les systèmes de distribution de gaz naturel du Canada

La cybersécurité est un outil essentiel à la protection des citoyens, de l’information, de l’économie et des infrastructures du Canada. Or, jamais les besoins n’ont été aussi grands à ce chapitre, car les menaces évoluent…

L’ACG remet à SaskEnergy le Prix Michael Mulcahy d’excellence en matière d’assistance à la clientèle, d’innovation et de service

L’Association canadienne du gaz (ACG) est heureuse de décerner à SaskEnergy Inc. le Prix Michael Mulcahy d’excellence en matière d’assistance à la clientèle, d’innovation et de service (prix Mulcahy) pour son Carbon Monoxide Safety Portfolio (portefeuille de sécurité relatif…