À propos des comités opérationnels

Les membres de l’ACG se penchent sur les considérations opérationnelles des activités de l’Association par l’entremise du comité permanent des activités et de la sécurité (CPAS). Le CPAS aide ses membres à atteindre l’excellence opérationnelle et à améliorer la sécurité du public ainsi que des travailleurs et travailleuses en continuant à partager, à élaborer et à mettre en œuvre des pratiques d’amélioration continue au moyen de l’éducation, de l’échange d’informations/de données et de l’expérience.

Prévention des dommages

Chaque année, des conduits de services publics clés tels que le gaz naturel, l’électricité, le câble, l’eau et les télécommunications sont endommagés par des excavateurs qui n’ont pas déterminé leur emplacement avant de commencer leurs travaux. Le comité de prévention des dommages s’efforce de :

  • faire progresser les objectifs de prévention des dommages de l’industrie afin d’accroître la sécurité des travailleurs et travailleuses ainsi que du public;
  • soutenir la promotion de la législation sur la prévention des dommages;
  • soutenir les centres d’appel unique dans leurs efforts;
  • promouvoir et de diffuser les meilleures pratiques et ressources;
  • participer activement à la Canadian Common Ground Alliance.

Voici quelques ressources utiles en matière de prévention des dommages :

Pour obtenir des renseignements à caractère national, veuillez consulter : https://canadiancga.com/accueil/~french

Gestion des biens et de l’intégrité

Gestion des biens et de l’intégrité – Conformité et amélioration continue

Par le partage d’informations et l’établissement de directives et d’outils communs, le comité de gestion des biens et de l’intégrité (GBI) cherche à faciliter l’amélioration et l’apprentissage continus, tant au niveau de l’industrie qu’au sein de chacune des entreprises membres, en ce qui concerne la gestion des biens et de l’intégrité. Le comité de GBI s’efforce :

  • de rehausser le profil de la gestion des biens et de l’intégrité dans l’industrie du gaz naturel et de faire preuve de leadership dans ce domaine;
  • d’améliorer, d’analyser et de communiquer en permanence des mesures utiles;
  • d’élaborer, de maintenir et de soutenir les lignes directrices et les outils liés aux pratiques de l’industrie en matière de gestion des biens et de l’intégrité;
  • de formuler des recommandations fondées sur des données pour guider le travail du CPAS;
  • de promouvoir et de partager les meilleures pratiques et ressources.

Santé et sécurité

Le comité de santé et de sécurité (SS) vise à améliorer et à renforcer la culture de la sécurité et les résultats en matière de SS chez les membres de l’AGC. Le comité offre aux professionnels de la santé et de la sécurité l’occasion d’apprendre les uns des autres afin de faire progresser les initiatives visant à réduire les risques pour les travailleurs et travailleuses, les premiers intervenants et le public. Le comité de la santé et de la sécurité s’efforce :

  • d’améliorer, d’analyse et de communique en permanence des mesures utiles;
  • de promouvoir et de partager les meilleures pratiques et ressources;
  • d’administrer le programme des prix d’excellence en matière de sécurité de l’ACG
  • de concevoir des produits d’information utiles pour aider les premiers intervenants.

Sécurité

En fournissant une orientation et un leadership stratégiques, le comité directeur stratégique en matière de sécurité (CDSS) cherche à aligner et à diriger toutes les initiatives de l’ACG liées à la cybersécurité et la sécurité physique. Il sert de comité ad hoc aux côtés d’autres comités permanents de l’ACG. Le CDSS vise à :

  • mettre en valeur la cybersécurité et la sécurité physique dans l’industrie du gaz naturel et à faire preuve de leadership dans ce domaine;
  • diriger stratégiquement les groupes de travail de l’ACG sur la cybersécurité et la sécurité physique;
  • coordonner les initiatives avec les parties prenantes telles que l’American Gas Association (AGA) et l’Association canadienne de l’électricité (ACE);
  • surveiller les politiques, la réglementation et les menaces liées à la cybersécurité et à la sécurité physique;
  • chapeauter les initiatives de partage d’informations internes/externes (par exemple, le Downstream Natural Gas Information Sharing and Analysis Centre).

Mesure

La mesure des compteurs de gaz naturel et l’approbation des équipements de mesure connexes sont régies par la Loi sur l’inspection de l’électricité et du gaz. Il s’agit de l’un des principaux textes législatifs appliqués par Mesures Canada. Le comité de mesure et de la réglementation de l’ACG constitue un mécanisme important de coordination de l’industrie à propos de diverses questions de mesure, y compris les questions de réglementation. Le comité de mesure et de la réglementation vise à :

  • jouer un rôle de coordination pour les exploitants et les fabricants en ce qui concerne les différentes questions de mesure;
  • administrer le programme Round Robin qui facilite la normalisation des bancs d’essai et des procédures utilisées pour la corrélation et la maintenance des normes volumétriques locales (NVL) dans tout le Canada;
  • participer activement au Comité consultatif sur les processus en gaz de Mesures Canada, un organisme de résolution des questions relatives aux politiques;
  • promouvoir et à partager les meilleures pratiques et ressources parmi les membres de l’industrie;
  • explorer des initiatives de formation conjointes avec les parties intéressées, y compris Mesures Canada, dans le but d’offrir des possibilités de formation supplémentaires et de favoriser des partenariats permanents entre le gouvernement et l’industrie.

Amélioration continue

L’amélioration continue (AC) a toujours été une facette primordiale des initiatives opérationnelles de l’Association canadienne du gaz. Par l’intermédiaire du Groupe de travail sur l’amélioration continue, l’ACG favorise l’excellence en matière de sécurité, de fiabilité, de protection de l’environnement et d’efficacité. Le Groupe de travail sur l’AC veille à :

  • fournir un forum pour déterminer les meilleures pratiques opérationnelles parmi les entreprises membres dans certains domaines d’intérêt ;
  • déterminer et à compiler une série d’indicateurs de rendement;
  • organiser des ateliers annuels au Canada pour déterminer et documenter les principales pratiques de l’industrie;
  • administrer un processus de sondage sur l’industrie pour recueillir et diffuser rapidement des renseignements.